Site Loader
Jahrhunderthalle, Bochum

Le deuxième jour, nous quittons déjà la Belgique par un rapide passage à Maastricht aux Pays-Bas, avant d’arriver en Allemagne par Aix-la-Chapelle. Nous prenons le temps de visiter le magnifique centre ville mais la visite est de courte durée car il commence à pleuvoir. Nous rejoignons alors le camping. Pour notre premier repas cuisiné du voyage, nous piochons dans nos réserves de légumes déshydratés que nous avions préparé en amont. Un « plus » pour nos dîners, surtout quand nous n’avons pas de légumes frais.

Scheulder
Scheulder, Pays-Bas

Le jour suivant, nous nous dirigeons vers le Rhin et nous passons la nuit dans un camping assez touristique, à côté d’un magnifique lac à quelques kilomètres de Cologne. C’est la dernière semaine de vacances dans cette partie de l’Allemagne et c’est une belle journée ensoleillée, du coup beaucoup de monde est venu en profiter. Heureusement, la plupart partent avant la nuit.

Johanna in cornfields nearby Nörvenich
Johanna dans les champs de maïs près de Nörvenich, Allemagne

Nous sommes les premiers à nous lever le lendemain et nous profitons du calme de l’endroit en prenant notre petit-déjeuner face au lac. Notre premier arrêt est Cologne, que nous avions tous les deux déjà visité. Nous prenons tout de même le temps de rouler le long du fleuve, sur le pont lourd des cadenas laissés par les amoureux, et d’aller voir la cathédrale. Nous dormons dans un camping au bord du Rhin et nous rencontrons des habitués du camping. Nous sommes reconnaissants quand ils nous invitent à l’ombre dans leur zone. La température est autour des 35°c et nous n’avons pas d’ombre près de la tente. Nous recontrons également une famille suisse qui remonte le Rhin de Bâle à Düsseldorf. Nous sommes chanceux : à peine à l’abri dans notre tente, il se met à pleuvoir.

Kölner Dom, Hohenzollernbrücke & Rhein
Kölner Dom, Hohenzollernbrücke & Rhein

La pluie continue le lendemain matin et nous oblige à reporter un peu notre départ. Plus tard, nous roulons à travers Düsseldorf avant de nous mettre en route pour Bochum où des hôtes warmshower nous attendent. La route le long de la Ruhr est très jolie. Elle est entourée de schlossen (châteaux), de groupes profitant du soleil, et de quelques bâtiments industriels généralement abandonnés. À Bochum, Nina et Johannes nous réservent un accueil chaleureux. Ils ont voyagé en vélo pendant 6 mois au Canada et ont des idées de voyages plein la tête. Nous passons une bonne soirée autour d’une grande casserole de pâtes suivie d’une bonne nuit de sommeil.

Kettwig seen from Ruhrbrücke Kettwig
Kettwig vu depuis le pont Ruhrbrücke Kettwig

Le lendemain, nous continuons par l’itinéraire conseillé par nos hôtes et admirons d’impressionnants bâtiments industriels qui ont été rénovés. Comme souvent, nous pic-niquons au bord d’un lac à midi. Nous roulons toute l’après-midi et arrivons dans le sud de Münster où vivent les parents d’un ami d’Armand. Nous plantons la tente dans leur jardin, ce qui est une manière de garder nos distances avec le covid. Nous planifions de rester deux nuits afin de nous reposer et de nettoyer nos vêtements. Nous roulons depuis six jours d’affilé déjà. Lukas arrive dans la soirée et nous rencontrons ses parents très accueillants. Ils nous donnent tellement de bons conseils pour Münster que nous décidons de visiter la ville le lendemain lors de notre jour de pause.

Erzbahnschwinge, Bochum
Erzbahnschwinge, Bochum

Pour une fois, nous prenons notre temps le matin et passons du temps avec notre ami avant de commencer notre journée de visite. Nous roulons à travers l’ancien port entouré de beaux bâtiments modernes qui s’harmonisent avec les anciens bâtiments. Nous bougeons ensuite vers l’Altstadt (la vieille ville) afin de voir la Rathaus (hôtel de ville), l’église St Lambert, le dom (cathédrale) et nous essayons de visiter des musées et librairies mais l’accès est difficile/impossible pour les touristes à cause du covid. Nous terminons par le schloss, son jardin et le lac Aasee.

Prinzipalmarkt & St. Lamberti, Münster
Prinzipalmarkt & St. Lamberti, Münster

Après avoir appris que le Danemark passait en « rouge » pour la Norvège, nous devons décider si nous l’évitons ou si nous faisons une quarantaine en Norvège. Finalement, nous réservons un ferry de Kiel (Allemagne) à Oslo, en espérant que l’Allemagne ne passe pas en zone rouge entretemps. Nous sommes tristes de rater le Danemark, mais cela semble être la meilleure solutions pour le moment et nous pourrons toujours retourner au Danemark lors d’un futur voyage. Nous avons à présent parcouru plus ou moins 450 km depuis Bruxelles, et il a fait plus de 30°C quasiment tous les jours.

Plus de photos dans les galeries de Belgique & Pays-Bas et Allemagne.

3 Replies to “D’Aix-la-Chapelle à Münster”

  1. Great report of your beautiful trip. Thanks for letting us discover our nice european neighbourhood. Looking forward following you in Hamburg and Norway !

  2. Moins loin mais dépaysant quand même. La remise en route n’a pas été trop difficile ? Bonne continuation

  3. Le premier jour à été assez dur, sous la canicule belge ! Mais les côtes norvégiennes nous ont bien remis en forme (à suivre dans le prochain article…)!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.