Site Loader
Sampeng Lane, Chinatown, Bangkok

Après avoir roulé sur l’épuisante autoroute jusque Bangkok, nous méritons amplement une pause et nous décidons de passer le week-end du 14 & 15 mars sur place.

Une fois la roue arrière d’Armand réparée, nous rejoignons notre hôtel dans le quartier de Sukhumvit. Nous profitons d’un après-midi de repos dans notre chambre. Nous prenons le Sky Train pour goûter la délicieuse « street food » à Sukhumvit Soi 38. Malheureusement nos informations datent un peu, et les stands ont été déplacé pour faire place à un nouveau projet immobilier. Il reste tout de même quelques stands et nous dégustons de délicieux rouleaux de printemps accompagné de pad thai. Pour célébrer cette deuxième capitale atteinte, nous terminons la soirée dans un bar sur le toit d’une tour avec une magnifique vue sur la ville. Dans le métro, nous sommes surpris de voir que tous les usagers portent un masque. Nous sommes aussi invités à utiliser un savon désinfectant avant de sortir.

Sukhumvit Road
Sukhumvit Road

Le lendemain nous commençons notre tour par Chinatown, où nous nous baladons de marché de nourriture à marché de babioles. L’ambiance est très sympa et Johanna profite de l’abondance de marchés pour acheter un patch pour couvrir un trou dans son panier avant.  Nous continuons notre promenade jusqu’au Wat Pho, un beau temple principalement recouvert de céramique avec un Bouddha couché de 45m de long. Nous enchaînons avec les alentours du Palais Royal jusque Khao San Road où nous prenons un bateau-taxi pour rejoindre Saphan Taksin. La croisière est très sympa et nous offre une belle perspective sur la ville et une splendide vue sur le Wat Arun, qui a été rénové récemment. Nous nous dirigeons ensuite vers le gratte-ciel King Power Mahanakhon, le plus haut de Bangkok, qui ressemble à Minecraft selon Armand.

Buddha images, Phra Rabiang cloister, Wat Pho, Bangkok
Images de Buddha, cloître de Phra Rabiang, Wat Pho, Bangkok

Le jour suivant est pluvieux : le premier depuis des semaines. Nous passons une grande partie de la journée à nous reposer à l’hôtel mais faisons également une courte visite de la maison de Jim Thompson. Cet ancien espion a décidé de s’installer en Thaïlande avant de disparaître mystérieusement lors d’une promenade dans les Cameron Highlands. Riche de sa formation d’architecte, il a créé sa maison en assemblant des maisons thaïe traditionnelles reliées ensemble par les couloirs.

Jim Thompson House, Bangkok
Maison de Jim Thompson, Bangkok

Avec le recul, nous nous rendons compte de la chance que nous avons eu de passer du temps à Bangkok seulement quelques jours avant l’annonce du lockdown dans la capitale dû à la propagation du COVID-19. En effet, les rues étaient encore bondées de monde (portant des masques) et les bars et restaurants pleins. Chinatown était peut-être moins fréquenté mais toujours animé.

Chao Phraya Express Boat, Bangkok
Chao Phraya Express Boat, Bangkok

Pour conclure cet article, nous aimerions partager des nouvelles notre situation actuelle. Comme tout le monde le sait, la situation pandémique du COVID-19 empire rapidement dans le monde entier et nous avons dû prendre la difficile décision de suspendre notre voyage et de prendre un vol vers la Belgique. Nous avons finalement réussi à atteindre Bruxelles hier et nous allons profiter de notre temps libre pour continuer à poster bientôt des articles sur les derniers jours de la première partie de notre voyage à vélo. À suivre. Merci pour tous vos gentils messages d’encouragement.

Plus de photos dans la galerie.

4 Replies to “Bangkok & quelques nouvelles sur la situation actuelle”

  1. Désolé d’apprendre la suspension de votre incroyable voyage. Heureusement vous êtes rentré en bonne santé, c’est le principal. Je vous souhaite de pouvoir repartir de plus belle (avec un pneu arrière plus solide peut-être?) une fois que cette crise sera derrière nous!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.